[Critique] Hunger Games : La Révolte – Partie 2 de Francis Lawnrence

Vous l’attendiez… L’un des événements de cette fin d’année c’est bien sûr la sortie de l’ultime chapitre des (més)aventures de Katniss Everdeen, Hunger Games : La Révolte – Partie 2. Considéré comme l’épisode le plus explosif de la saga, cet ultime chapitre tient-il à la hauteur des attentes ? Réponse…

jlo.jpg

Synopsis :

Alors que Panem est ravagé par une guerre désormais totale, Katniss et le Président Snow vont s’affronter pour la dernière fois. Katniss et ses plus proches amis – Gale, Finnick, et Peeta – sont envoyés en mission pour le District 13 : ils vont risquer leur vie pour tenter d’assassiner le Président Snow, qui s’est juré de détruire Katniss. Les pièges mortels, les ennemis et les choix déchirants qui attendent Katniss seront des épreuves bien pires que tout ce qu’elle a déjà pu affronter dans l’arène…

Critique :

Comme dit un peu plus haut, cet ultime chapitre (scindé en 2 parties pour plus de $$$) est censé être l’épisode le plus explosif de la saga et celui où il y a beaucoup plus d’action après une première partie plus concentrée sur les enjeux de cette « révolution » et axé sur un thriller politique. Et il faut bien le dire, ce dernier chapitre est sans doute le chapitre le moins bon de la saga (juste après la première partie).

Katniss s’en va en guerre auprès de Snow et il faut dire que c’est assez jouissif de voir enfin cet affrontement final se dérouler après 3 chapitres à se tourner autour. Les scènes d’action sont puissantes, certaines scènes du film vous feront vous accrocher à votre siège et le casting, aussi bien principal que secondaires, sont parfaites mais surtout la magnifique Jennifer Lawrence (Katniss) et Donald Sutherland (Snow). Francis Lawnrence prouve son talent de réalisateur avec des scènes absolument magnifique (notamment une, présente dans le trailer, avec Katniss et sa sœur, Primrose [interprétée par Willow Shields]).

Mais même si certaines scènes du film marchent parfaitement et bien que très fidèles au film, la tension accumulée avec les scènes d’action retombe très vite. Il y a beaucoup trop de scènes pour ne rien dire, des scènes et événements prévisibles, un final très très bancable (même si, fidèle au livre), le personnage de Julianne Moore, Président Coin, est beaucoup trop mal exploité et les modèles 3D de Philip Seymour Hoffman (R.I.P, un si grand acteur) sont horribles [même si son jeu d’acteur est très bon dans le film].

En bref, Hunger Games : La Révolte – Partie 2 est très bon à certains moments mais mauvais dans d’autres. Au final, on a le droit à une conclusion bancale qui nous laisse beaucoup trop sur notre faim.

3.5/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s