[Critique] Le Loup de Wall Street de Martin Scorsese

Martin Scorsese, un génie du cinéma de 71 ans et de l’autre côté, Leonardo DiCaprio, un des plus talentueux acteurs de sa génération. Tous deux n’avaient pas travaillé ensemble depuis l’excellent « Shutter Island ». Pour sa 5e collaboration entre eux, ils s’attaquent aux mémoires du courtier en bourse, Jordan Belfort.

120x160-affiche-le-loup-de-wall-street-1-hd

Synopsis :

Le nouveau film de Martin Scorsese raconte l’histoire de Jordan Belfort (Leonardo DiCaprio), courtier en Bourse à New York à la fin des années 80. Du rêve américain à l’avidité sans scrupule du monde des affaires, il va passer des portefeuilles d’actions modestes et de la droiture morale aux spectaculaires introductions en Bourse et à une vie de corruption et d’excès. En tant que fondateur de la firme de courtage Stratton Oakmont, son incroyable succès et sa fortune colossale alors qu’il avait à peine plus de vingt ans ont valu à Belfort le surnom de « Loup de Wall Street ».
L’argent. Le pouvoir. Les femmes. La drogue. Les tentations étaient là, à portée de main, et les autorités n’avaient aucune prise. Aux yeux de Jordan et de sa meute, la modestie était devenue complètement inutile. Trop n’était jamais assez…

Critique :

De certains films de Scorsese que j’ai vu, c’est la première fois qu’il m’épate et m’en met pleins la vue. Scorsese se réinvente et s’éclate avec Le Loup de Wall Street. Le Loup, c’est un mashup des Affranchie et de Casino. Croyiez moi, vous serez fou de ce film. C’est drôle, c’est choc et ça a un rythme fou. Une bonne dose de cocaïne.

THE WOLF OF WALL STREET

Leonardo DiCaprio est plus fou et épatant que jamais. Il n’est pas un acteur ici, il est devenu Jordan Belfort. Il ose tout. Entre scènes de sexe explicite et une particulièrement sadomasochiste, Leonardo se lâche et nous livre une prestation absolument admirable.

THE WOLF OF WALL STREET

C’est sans compté aussi la prestation de Jonah Hill, un acteur qui nous fera toujours rire mais aussi la charmante Margot Robbie qui nous offre une prestation aussi belle que son personnage. Mais Le Loup de Wall Street accueille lui aussi un autre acteur, un Français. Je parle bien évidemment du rôle (secondaire) de Jean Dujardin. Mais malheureusement pour lui, j’ai trouvé sa prestation fade. Quelques scènes marrantes entre lui et DiCaprio mais ses paroles anglo-français et son manque de charisme m’ont déplu dans ce film, dommage.

THE WOLF OF WALL STREET

La composition du film, elle-même est énergique et aide (en même temps que le rythme) à donner ce coup de peps qu’on a besoin au cours du film pour ne pas s’ennuyer. Malgré ça, on ressent une petite baisse de régime pas très grave à la fin du film.

THE WOLF OF WALL STREET

En bref : Le Loup de Wall Street est le film le plus fun, amusant, totalement choquant et décalé de cette année. Scorsese se lâche et nous livre un nouveau chef-d’œuvre. Scorsese et DiCaprio s’amusent et ça se sent.

5/5

Le Loup de Wall Street de Martin Scorsese avec Leonardo Dicaprio, Jonah Hill, Margot Robbie et Matthew McConaughey. En salles le 25 décembre.

Publicités

Un commentaire sur « [Critique] Le Loup de Wall Street de Martin Scorsese »

  1. 2 lignes, une image énorme, 2 lignes, une image énorme, haha, une critique imagée pour le moins. Je te rejoins en tout cas : un bon délire épicurien qui fait plaisir. Je suis plutôt d’accord avec toi, comme le montre ma critique http://bitly.com/1cjSYJ6 et reprend ton analyse : scorsese se réinvente et s’éclate comme un fou, un beau portrait de notre folle société.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s