[Critique] Lone Ranger, Naissance d’un héros de Gore Verbinski

Pour réaliser Lone Ranger, Disney se tourne vers une valeur sure. Il s’agit de Gore Verbinski, réalisateur de la trilogie « Pirate des Caraïbes » mais aussi de Rango. Côté casting des noms connus comme Johnny Depp, Armie Hammer, Ruth Wilson mais aussi Helena Bonham Carter. Gone Verbinski s’attaque donc à un film qui mélange western, action, aventure, humour pour qu’il plaise au petit ainsi qu’au grand. Pari réussi ? Réponse…

lone-ranger-poster-LCM

Synopsis :

Tonto, guerrier indien, raconte l’histoire méconnue qui a transformé John Reid, un ancien défenseur de la loi, en un justicier légendaire. Ces deux héros à part vont devoir apprendre à faire équipe pour affronter le pire de la cupidité et de la corruption.

Critique :

Lone Ranger n’est pas inconnu du public puisqu’il a reçu plusieurs adaptations, notamment à la radio, à la télévision, au cinéma, en romans et comics mais aussi en jeux vidéo. Il s’agit de la 5e adaptation cinématographique de Lone Ranger, mais il faut dire que Gore Verbinski place la barre haute. 21010430_20130605121130836 Le film commence sur un petit garçon visitant une fête foraine de passage en ville, il rentre dans un musée et découvre Tonto, mais ce qu’il te ne tardera à découvrir, c’est qu’il est bien vivant. Le film commence donc avec une narration signée Johnny Depp. Les retours en arrière avec le petit et Tonto âgé ne dérangent pas vraiment et on a vraiment rigolé lors d’un arrêt image avec le corps et les cheveux de Johnny Depp figé mais son visage, non. THE LONE RANGER - LCM Gore Verbinski a réussi à recréer les décors, les costumes et l’ambiance du style western que ça m’a paru si réel. Autre que le style western, Gore, nous offre un bon divertissement avec des explosions et destructions vraiment bon. Un humour vraiment aidé par la prestation de Johnny Depp, d’Armie Hammer mais aussi de « l’esprit du cheval blanc » qui nous offre de véritables fous rires. 21010432_20130605121131602 Côté acteur, on retient bien entendu le jeu d’acteur toujours aussi bon de Johnny Depp et d’Armie Hammer mais aussi un gros coup de cœur pour le personnage et la prestation d’Helena Bonham Carter que je trouve magnifique dans ce film. Même si j’ai bien aimé quelques scènes avec le fils de Rebecca Reid (Ruth Wilson), j’ai trouvé sa prestation dans la scène avec le pistolet en compagnie de sa mère, John Reid, Latham Cole ainsi que le capitaine J. Fuller tellement ridicule que c’était vraiment lourd. 21010420_20130605121053169 Pour la composition, on retrouve l’excellent Hans Zimmer que certains qualifient son œuvre de répétitif, puisque « apparemment », il ne change jamais de registre. Mais il se trouve que cette fois-ci, les sceptiques seront surpris parce que le thème d’Hans s’accorde vraiment à l’univers western du film. Pour la bande-originale du film, vous retrouverez bien sur des sonorités déjà vu dans les westerns. 21010429_20130605121130617

En bref : Lone Ranger respecte l’univers western, la composition est bonne, les effets spéciaux pas mal et les acteurs crédibles. Ce film est un bon divertissement qui conviendra aux enfants mais aussi aux parents.

3.7/5

Lone Ranger, Naissance d’un héros de Gore Verbinski avec Johnny Deep, Armie Hammer, Helena Bonham Carter et James Badge Dale. En salle le 7 août 2013.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s